Sophie Rétaux

Après des études musicales au Conservatoire de Douai, Sophie Rétaux rejoint le Conservatoire de Lille où elle complète sa formation artistique. Elle y obtient les prix d’orgue, de piano et d’accompagnement. A cette même époque, deux rencontres aussi essentielles que décisives – Jean Boyer pour l’orgue et Jean Koerner pour l’accompagnement – vont profondément marquer son parcours : Les qualités prodiguées par ces deux maîtres (exigence, humilité, passion didactique) devenant alors des valeurs fondatrices de sa personnalité musicale. 

Un Premier prix d’interprétation au concours international de Nijmegen (Pays-Bas / 1992), ainsi qu’un second prix au concours international de Toulouse (1996) lui permettent ensuite d’initier une carrière de concertiste en France et à l’étranger , tout en satisfaisant un besoin indéfectible de polyvalence par une activité de musique de chambre tant au piano et pianoforte, qu’à l’orgue ou au clavecin (continuo).

Sophie Rétaux est titulaire des grandes orgues Aristide Cavaillé-Coll de la cathédrale Notre Dame de St Omer depuis 1990. C’est pour cet instrument exceptionnel, témoin précieux de l’art et de l’œuvre du célèbre facteur parisien, qu’elle a entrepris un travail de transcription d’œuvres majeures du répertoire de musique de chambre ou symphonique des périodes post-romantique et moderne. Elle a d’ailleurs enregistré un premier cd autour d’oeuvres majeures du répertoire russe en 2017 chez le label allemand « audite ».

Après avoir longtemps occupé le poste d’accompagnatrice de la classe de chant au Conservatoire de Lille, elle est nommée professeur d’orgue en 2012 au sein de ce même établissement.

Elle enseigne l’orgue et le pianoforte à l’ESMD (Pôle Supérieur) de Lille , et s’y investit dans une démarche de sensibilisation des étudiants pianistes aux instruments historiques.

Cavaillé-Coll reçoit Chostakovitch – Sophie Rétaux -Teaser