Michel Alabau

Michel Alabau a étudié l’orgue sous la direction de Jeanne Joulain puis de Jean Boyer au Conservatoire National de Région de Lille.

À partir de 1977, il fréquente assidûment la tribune de l’orgue de St Séverin à Paris, point de rencontre de toute une génération de musiciens séduits par l’osmose entre le lieu, l’instrument et ses trois titulaires de l’époque : Michel Chapuis, Francis Chapelet et Jean Boyer. 

ll succède à Jean Boyer à cette même tribune en 1988 et occupe ce poste jusqu’en 2015. Il est depuis 2015 directeur des Stages de jeunes organistes des Hauts-de-France.  Il est nommé titulaire de l’orgue Cavaillé – Coll de la Cathédrale de Saint-Omer en juin 2019.  

De 2003 à 2011, il explore le domaine de la transcription avec l’ensemble instrumental les Parodies Organisées. Plus attaché à l’orgue partenaire qu’au « pape des instruments », il crée en 2013 à Paris avec la comédienne Marie Christine Barrault Le Théâtre du Monde (livret de Patrick Calais sur des textes de Jacques-Bénigne Bossuet). En 2018 au Festival de Monaco avec le comédien Pierre-Marie Escourou, il crée Et ta main fermera mes yeux : Bach, journal intime (lecture musicale tirée de l’ouvrage éponyme de Jean Miniac, ed Fondencre).